14 avr. 2018

Ulysse 21 mois

Ça faisait longtemps que je n'avais pas refait un billet sur Ulysse et son évolution, ce sont des billets qui me tiennent à cœur car on oublie vite à ces âges-là ce qui se passe vraiment, la routine, les petits mots rigolos, les habitudes, les difficultés. Quoi que... les difficultés laissent peut-être une empreinte  plus indélébile dans notre mémoire!

Retour en arrière...

Camille avait fêté ses 21 mois en juillet 2014, c'était l'été de nos premières vacances en famille dans le Vaucluse, on avait trouvé qu'il avait beaucoup grandi ce mois-là. Il parlait beaucoup, faisait 1000 bêtises, ne voulait jamais de chapeau sur sa tête, prenait beaucoup de risques (intrépide!), et ne pouvait passer une journée sans son doudou. Il avait passé une année à la crèche et il était fidèle à lui même: PLEIN D'ENERGIE! J'avoue qu'il me fatiguait pas mal avec des réveils à 6h/6h30. Je ne pouvais pas le quitter des yeux car il pouvait courir loin, loin, loin ou aller dans les coins les moins faciles d'accès - un enfant téméraire! Et à la maison, on était sur des bêtises à gogo (mais j'étais peut-être aussi plus hésitante sur ce qu'il pouvait ou ne pas faire... ). Camille est un enfant solaire, passionné, entier, spontané, intense.










Ulysse aura 21 mois le 14 avril 2018


Ulysse aussi a beaucoup évolué ces dernières semaines. Il me semble que je gère beaucoup mieux l'énergie de ce petit deuxième. On dirait de lui qu'il est de bonne composition, plutôt mondain et de plus en plus indépendant, il se décolle de moi avec beaucoup d'assurance. La petite nouveauté du mois de mars c'est qu'il a été gardé avec son frère sur un temps d'après-midi et de soirée (donc le coucher!) et qu'il a passé le test haut la main sans pleurer. Pour moi, ça prouve qu'il est capable de vivre sa vie (son frère était toujours là, ce qui facilite beaucoup les choses). Un autre essai sur un temps de midi sans son frère cette fois me prouve qu'il s'en sort comme un grand! Nous avons engagé deux baby-sitters qui se complètent à merveille dans les temps de garde et dans leur personnalité.



Ulysse pourrait jouer aux petites voitures et autres véhiculent des heures durant, il les aligne sur le bord de la table ou du canapé et il dit: "TU TUUUUTTT!". Parfois, il s'énerve et il jette tout par terre en criant, c'est souvent le signe qu'il a besoin de repos ou que sa couche n'est pas propre. Je lui dis: Je vais changer ta couche, viens! Et il tourne vigoureusement la tête: " Noooooonnn"!

 


Il ne demande pas après moi pour jouer à ses véhicules mais depuis 1 ou 2 mois, il vient chaque jour et plusieurs fois par jour me demander de lui lire une histoire. Souvent la même: La petite Taupe. Mais aussi les histoires du loup et celle du lapin qui se fait croquer les oreilles par le renard. Il est absolument dingue de l'histoire de Roule Galette en CD, on l'écoute dans la chambre et il s'assoit face au poste, subjugué par les voix, les chants.




Petite taupe ouvre-moi la porte


Il y a quelques jours, j'ai retrouvé une vieille boite de CD où j'avais rangé tous mes vieux CD de l'époque de mes 20 ans quand je vivais en Chine et à Taiwan. J'ai fait une trouvaille fabuleuse, un CD jamais écouté où il est écrit: "Chansons d'Okinawa" (donc en japonais...), nous l'avons mis dans le poste et là, la magie a opéré. La transe de mes enfants n'avait d'égale que mon émerveillement! Depuis ce jour, le rituel est le même, ils dansent comme des dingues (nus c'est mieux!) en se jetant sur les matelas au sol! Après chaque bain, le soir, j'y ai droit! Et gare à moi si je ne les laisse pas avoir un moment de nudité dansante! Je crois que cette image de mes enfants riant et dansant sur ce fond de musique japonaise sera un des moments les plus heureux de ce début d'année.

Tous les soirs, on danse!


Au niveau du langage, il babille encore beaucoup et semble parler dans sa propre langue, je distingue depuis peu: Y a pas, J'aime Pas, A peur!

...................................................................................................................................................................

Les journées d'Ulysse

Ulysse se lève à 7h30/8 heures et se couche vers 20h30 (j'essaye depuis quelques jours de le coucher en même temps que Camille et ça fonctionne!). Il boit son biberon du matin de 240/270 ml sur moi (moment de câlins).

Il passe sa matinée à jouer aux voitures, faire de la pâte à modeler ou colorier, lire (beaucoup). A part pour la lecture où je suis forcément à côté de lui, il peut passer beaucoup de temps sans moi. J'ai un oeil sur lui, toujours, mais il ne me demande pas. Nous sortons en général vers 10 heures pour une balade au parc de la Tête d'Or ou au parc de jeu à côté de l'école de Camille (le mercredi et le vendredi matin par exemple où nous allons chercher Camille à 11h30 à l'école). Il court comme un fou après les pigeons , les canards ou les oies en criant. Il ADORE remonter le toboggan à l'envers et je l'y encourage ( mais priorité à ceux qui descendent!). Il essaye de rentrer en contact avec des enfants mais ses babillages les laissent souvent perplexes! En tous cas, il va de l'avant, ni très sociable ni très timide, il sourit, il observe, il suit aussi son frère.








Ulysse a bon appétit! Il mange entre 11h30 et midi. Ses plats favoris sont: les vermicelles en soupe, les pâtes à la bolo (j'y mets des carottes et des pdt), le riz, la semoule, le poulet, le poisson pané (que je fais moi-même de temps en temps), les tomates crues, les carottes crues, les concombres. Nous avons eu une grosse phase de soupe l'hiver dernier mais ça ne lui dit rien depuis maintenant. Il mange aussi ses yaourts aux fruits, au chocolat et des compotes. Il adore le pain à grignoter dans la poussette sur le chemin de la maison. Il mange plutôt bien avec sa fourchette, je peux le laisser entièrement autonome mais à mes risques et périls. He he!


Parfois à poussette et parfois à porte-bébé




Une petite sieste entre 13 heures et 15 heures 30 parfois plus, parfois moins. Et le réveil, toujours un peu grognon, il a besoin d'un énorme câlin avant de repartir pour son temps de jeu. Mais déjà, c'est l'heure d'aller chercher Camille à l'école. Si le temps est chouette, on reste au parc encore une heure et on rentre un peu avant 17h30.

Un mercredi après-midi au parc de la Tête d'Or


Grand bonheur dans les flaques



Retour à la maison, il regarde un dessin-animé avec son grand-frère (Peppa Pig, Tro tro, Oua Oua... des trucs de petits pas trop énervants mais parfois Camille pousse pour avoir sa dose de Zig et Sharko). Je ne diabolise pas les écrans mais on fait très attention au contenu et au temps devant les DA.



Les frères prennent leur bain ensemble, dans l'immense douche. Je mets une mini-baignoire et une bassine et il joue pendant une vingtaine de minutes. Moments de complicité ou de disputes, au choix. Puis la danse de la nudité!

Je prépare alors mon repas et le calme revient (parfois à grands cris de maman fatiguée!). Nous mangeons vers 19h/19h30. Entre-temps, papa est arrivé et c'est l'effusion de câlins et la montée de l'excitation...!

A 20 heures, nous retournons tous dans la chambre pour les lectures et le bibi du soir. Je m'allonge près de lui une quinzaine de minutes (nous dormons sur des matelas au sol - il n'a jamais eu de lit à barreaux).on écoute la même berceuse depuis sa naissance et il s'endort encore de temps en temps à moitié sur moi... Je me retire de la chambre vers 20h30 parfois 21 heures le week-end.


Ajouter une légende



Vacances de printemps chez mamie


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire