1 oct. 2017

Congé parental 7#12 Automne

Depuis une dizaine de jours déjà, les arbres du nord revêtent leurs jolies couleurs fauves, les feuilles jonchent déjà le sol et craquent sous nos pas. Le vert est encore bien présent mais on sent dans l'air la fraîcheur automnale. Les petites laines sont de sortie, les collants aussi, les bottes retrouvent leur place de choix dans le meuble de l'entrée. Enfin... quand Ulysse ne décide pas de tout déballer par terre. C'est sa grande passion, les chaussures et les petites cases du meuble de l'entrée.





Ulysse - 14 mois

Ulysse, ce petit être de 14 mois ce mois-ci a commencé à se mettre debout sans appui, à la force des jambes, le voici sur ses deux pieds mais... fier de sa hauteur il reste là-haut et retombe et recommence, inlassablement. Se musclant au passage ses petites jambes dodues. On est fiers, bien évidemment! C'est une grande évolution motrice

Grandes grandes premières dans la vie d'Ulysse ce mois, IL DORT! Non seulement il a intégré sa chambre et son lit (dont je reparlerai car ce n'est pas vraiment le lit classique à barreaux mais plutôt une cabane!), mais il fait aussi de belles siestes entre midi et 2, voire 3 voire 4 heures de l'après-midi! Incroyable, lui qui avait du mal à enchaîner deux cycles de 45 minutes. Mais attention, il faudra pour ça qu'il ait mangé vers 11h30/12h15 pour être au lit à 13 heures au plus tard. Gigoteuse, tétée câlin et gros dodo! Les nuits sont de plus en plus longues avec de moins en moins de réveils. Fin septembre, il enchaîne plus de 10 heures d'affilées, une grande première. C'est sa toute première vraie nuit. J'en ai la larme à l'oeil lol.

Nos journées sont toujours aussi cool, Ulysse est de bonne constitution, je le traîne partout sans problème. Les mardis et vendredis matins, nous aimons nous retrouver dans des lieux d'accueil parents-enfants où il y a des jeux, tapis, dînettes, puzzles et compagnie... et des mamans avec qui papoter, deux accueillantes sympas et un thé ou café chaud. Le mercredi matin, nous allons écouter des histoires ou regarder des livres à la médiathèque de la Madeleine. Après la sieste de l'après-midi, on reste à la maison et on s'écoute des vinyles (Les Beatles, Elvis, Amy Whinhouse...), on joue ou bien on part se balader à poussette. Il est souvent un peu grognon à ce moment-là, juste avant qu'on aille chercher Camille à l'école, alors je sors quand c'est comme ça, un peu d'air frais ne fait pas de mal.

Le reste du temps, je m'occupe à maison, je fais SOUVENT du linge en regardant un documentaire ou en écoutant un podcast. Je passe l'aspirateur, je lave, je nettoie, j'astique avec bébé un peu dans les pattes ou qui tire inlassablement sur mes jupons. Il joue à côté de moi, il me donne des pinces à linge, il grignote son biscuit, il fait rouler son camion rouge, il se jette par terre de colère (oui, ça commence!) et il tombe aussi parfois, se cogne, pleure, veut un câlin, un très gros câlin. Ulysse est collant, ce n'est pas nouveau, c'est un petit pot de glu d'amour, il s'agrippe à moi, me tire les cheveux quand il boit son biberon dans la même position sur le canapé du salon, il ne faut pas trop changer ses habitudes de ce côté-là car c'est son cocon à lui. A d'autres moments, il peut regarder ses livres musicaux pendant de longs moments, très concentré.

Pendant les siestes et le soir, j'arrive un peu à lire mes magazines et mes bouquins mais dans la journée je me sens très frustrée de ne pas arriver à la fin d'une tâche intellectuelle simple sans être dérangée. Mon cerveau déconnecte et j'ai du mal à reprendre, je perds ma concentration et je m'agace.

Ulysse tête encore un peu au coucher, en mode câlin, il ne boit plus vraiment de lait maternel, ce n'est plus vraiment le sein nourricier mais il en a encore un peu besoin, un tout petit peu avant de devenir grand.

Nous allons à Otera!

Petite pause près de la ferme d'Anaïs à Quesnoy-sur-Deûle

Camille - à l'aube de ses 5 ans!

Camille poursuit sa petite vie du haut de ses presque 5 ans, il a ses mauvais jours comme tous les enfants du monde alors on écoute, on comprend, on se fâche aussi quand ça devient "trop". Pas facile de placer le curseur au bon endroit, entre écoute attentive de ses chagrins, colères, joies, envies, désirs, besoins... et mise en place de cadre, de limites à ne pas franchir. J'ai beaucoup appris récemment en écoutant longuement mon amie Anne et la sagesse d'une mère de 4 qui a toute la patience du monde mais qui reste humaine. Humaine! Voilà, c'est la maman que je suis après ces 5 années d'apprentissage de ce rôle plutôt ardu. Je ne suis pas parfaite, je lui dis et il l'entend, je peux perdre patience, je ne reste pas égale dans la tourmente, je débloque aussi parfois, il m'arrive de crier et je n'en ai plus honte. J'ai eu ma dose de tous ces groupes facebookiens de parentalité. J'ai eu ma dose de FB tout court je crois aussi mais c'est une autre histoire. 

Camille est un enfant HEUREUX, EMPATHIQUE, plein d'imagination, d'énergie, de vivacité mais il a aussi un grand sens de la justice, un petit camarade qui lui prendrait la balle alors que c'était son tour peut provoquer de grosses larmes, et comme je le comprends. Dans l'ensemble, nous arrivons dans une belle phase où les conversations sont très riches d'idées et d'humour, Camille est sensible à l'humour, il nous fait de belles petites blagues. Tel père, tel fils paraît-il!

Allez, quelques photos des bons moments, de moments de grâce, des moments d'amour!

On fait des sablés!

Première fois à l'escalade avec son papa

Ca y est, le karaté est commencé! Et il a tout bon!


Un peu de travail à sa demande, je redeviens maîtresse pour quelques minutes.


Des projets de déménagement 

Nous pourrions être Lyonnais avant le printemps 2018 si tout se passe comme prévu! Car nous avions eu de fausses joies et divers changements de plans entre mai et août. Cette fois, il nous reste plus qu'à décider! Le chemin est là devant nous, prêt à être dessiné. L'homme devra finaliser les détails avec l'entreprise qui l'accueillera dans sa boite. Il y aura un changement d'académie à faire, la recherche d'appartement...

Tout un tas de questions se posent, ça tourbillonne pas mal dans ma petite tête! Je retrouve quelques nuits blanches, l'angoisse est là, les questions fusent, je ressasse les points qui me préoccupent le plus: Le quartier de Lyon qui pourrait nous plaire, l'école de Camille, une crèche pour Ulysse, et si l'école n'était pas bien? Le privé? Et cette école montessori qui me fait de l'oeil dans le 6ème? Et cette autre maternelle à Confluence? Le prix par mois est exorbitant pour nous mais ce serait tellement génial de pouvoir les mettre dans ces écoles. Et moi? Vais-je retrouver le chemin de l'école en septembre prochain? Mais avant ça, est-ce que je pourrai travailler, faire autre chose, en attendant? 

J'en ai envie et j'ai quelques idées mais me remettre sur le marché du travail me paraît à la fois exaltant et difficile! Je n'ai pas gagné en confiance en moi ces deux dernières années et je crois que j'ai du mal à voir mon potentiel. Pourtant, j'en ai envie et je fais quelques démarches en douceur. Un appel, une rencontre, la ré-écriture de mon CV... tranquillement... 

Je passe pas mal de temps sur les sites Lyon CityCrunch et Bien ici pour nos petites recherches!

https://lyon.citycrunch.fr/

Pour le moment dans le nord

Même s'il nous reste que 5 mois ici, nous profitons du nord, de nos amis et surtout de la maison au calme d'un petit village car nous ne pourrons sûrement pas garder ce confort de vie à Lyon.

Le mois d'octobre sera chargé, il y aura Lompret en fête avec sa braderie des enfants, un manège, des châteaux gonflables, un village pour les enfants sur les thèmes des chevaliers et princesses! (pourquoi pas princes et cavalières? :), j'espère que cette année la météo ne nous obligera pas à fuir comme l'an dernier où ça avait été catastrophique!

Nous prévoyons aussi une surprise pour l'anniversaire de Camille, un week-end ailleurs! Un week-end que pour lui à faire des tas de choses comme les grands et aussi un programme pour jouer, découvrir et bouger comme il aime! 

Ma mère va venir passer quelques jours à la maison au premier jour de vacances et juste après l'homme partira en Argentine pour un salon et un peu plus tard à Paris puis Corée.

La vie suit son cours, je me plais à montrer sur ce blog la vraie vie par toujours parfaite, pas toujours rangée de notre petite famille! A bientôt mes quelques lectrices.

7 commentaires:

  1. Super les nouvelles ! Bien que j'en sache un peu déjà (mais quand part-il en Argentine ? C'est bientôt, non ?), ça me fait super plaisir de lire tout ça !
    Bon courage pour ce mois d'octobre qui débute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sera pour les vacances scolaires! La première semaine.

      Supprimer
  2. Victooooire ! Hourra pour Ulysse qui dort (et donc maman qui dort!) ;)
    J'aime bien ce post, je le trouve bien écrit, intéressant, comme un chapitre de roman, on a envie de lire vite la suite des aventures ! Bien sûr, il ne faut pas culpabiliser à ne pas tout faire "parfaitement" (ce qui ne veut rien dire), même si Internet regorge de personnes qui ont leurs opinions bien tranchées, bien catégoriques, sur ce qui est bien et sur ce qui est mal, et qui du coup te font cogiter... Bisous et bons préparatifs de déménagement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta présence sans faille! Je t'embrasse. Comment vas-tu?

      Supprimer
  3. Ah tiens il fait de l'escalade assuré? Cromignon c'est libre, il préfère, c'est plus agréable je pense.
    Avec les méga gros dima au sol je ne suis même pas inquiète!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a essayé un peu d'escalade avec son papa oui. On y va quand on peut/veut! :) On a de belles journées d'automne en ce moment, et même quand il fait un peu frais, on se balade en forêt, c'est très chouette. C'est assez libre aussi je pense, les 45 minutes de karaté lui font beaucoup de bien et à moi aussi! lol La liberté c'est tout aussi bien tu as raison, chaque enfant aura des besoins différents et on les suit comme on peut!

      Supprimer
  4. Super ce petit mois de septembre dans le Nord.
    Je me surprends à chaque début de mois à penser venir faire un tour sur ton blog voir si tu as posté les nouvelles du mois. Un peu comme un abonnement à une bonne série!

    Je connais vite fait Lyon, la marraine de ma fille y vit, et pour ce que j'en ai vu, c'est juste tellement agréable d'y vivre. Le climat y est doux, la qualité de vie dans leur quartier juste à tomber (ils sont à la Croix Rousse, faut aimer le style mais tellement beau!). Bref si on devait choisir une ville en France celle ci se situerait je pense dans le top 3!

    Hâte d'en savoir plus!

    RépondreSupprimer