24 août 2015

Summer 2015

Je ne sais pas par où commencer...

Nos vacances paisibles et chaudes dans le sud, ma prochaine école, le futur déménagement dans une maison, le retour dans le nord et son temps merdique qui me donne envie de partir loin loin loin, le prêt qui prend du retard, la maison de famille en construction, les naissances qui pleuvent, les contraintes de la vie qui me barbent, l'homme et son travail - les montagnes russes, Camille et ses au revoir à la couche?

Le temps passe et je ressens moins le besoin de venir coucher notre vie sur le blog. Le temps file je devrais dire, je ne sais pas comment font les autres: écrire, vivre, travailler, faire des photos, garder une certaine poésie, avoir une vie sociale, faire en sorte que la maison ne ressemble pas à une explosion nucléaire force 10.. hum... 

Summer 2015

Des flash souvenirs me reviennent en tête...

Les barbecues entre copains (7 adultes, 3 enfants, 2 bébés) au pays Basque,
Le feu d'artifice du 14 juillet dans la baie de Saint Jean de Luz,
Les après-midi à la piscine à lire à l'ombre pendant que les enfants hurlent de bonheur dans l'eau,
La rivière dans l'arrière pays Héraultais avec mes copines, un pur bonheur...
Les soirées entre copines du sud, un resto moules-frites avec ma chère Sophie commerçante au Cap d'Agde, un barbecue à Marseillan plage avec d'anciennes amies du lycée, la super bande de fac de Montpellier dans un bar magnifique dans l’Écusson...
Les douces journées chez ma mère à lire et prendre l'apéro avec mon fréro et sa femme.

Quelques photos pour illustrer tous ces bons souvenirs 

Que c'est bon le petit vent du soir après les journées brûlantes... on se balade autour du domaine.

Les balades quotidiennes avec mamie patate

Mes deux mamies pour moi tout seul et un beau coucher de soleil sur la plage!


Découverte des escargots dans le jardin

Dans la famille "boudeur" je voudrais le fils!

Que c'est bien les vacances! On ne fait que jouer et rire!
Marseillan plage, une soirée avec ma chérie Sophie

La rivière avec des copines qui partagent mon amour de la Chine, des discussions à n'en plus finir entrecoupées de bains rafraîchissants! 

Rentrée 2015

La rentrée ne va pas être de tout repos, je serai en poste à Roubaix, près du parc Barbieu, une école dans un quartier défavorisé qui est voisin d'un quartier très chic. J'aurai des CE1. J'ai visité mon école et rencontré la directrice qui m'a fait très bonne impression et surtout qui m'a montré qu'on bosse en équipe. Cela me soulage de savoir que je pourrai parler avec mes collègues car je ne vous cache pas qu'un milieu si populaire et défavorisé m'est inconnu et me fout légèrement la trouille. Sur ma liste, il y a 13 garçons et 7 filles. J'ai déjà visité ma classe et commencé à "penser" à certaines choses mais avec Camille à la maison, je n'arrive pas vraiment à travailler et c'est méga stressant, j'en fais des insomnies la nuit, je ne serai jamais prête à temps!



Un déménagement

A côté de ça, nous avons signé début août pour une location de maison à Lompret, petit village entre Lambersart, Verlinghem et Péremchie à  20 minutes de Lille et Roubaix. Le calme, l'espace, le jardin, les quatre chambre, le grenier... J'ai l'impression de mieux respirer rien qu'à l'imaginer. 

Nous avons un peu visiter cette maison par hasard, j'avais repéré quelque chose de pas mal sur le bon coin qui finalement ne s'est pas révélé concluant et nous avons visité cette maison juste après. Le locataire, très poli et doux, nous a fait faire une visite complète en nous parlant du quartier, de l'école, du propriétaire. Ça nous a tout de suite tapé dans l’œil malgré le désordre post-déménagement. 

La cuisine ouverte sur le jardin, la balançoire, les framboisiers, le salon en L, les quatre chambres à l'étage, les deux SDB, le garage spacieux, la cheminée et le grenier. Et surtout, le calme! Nous entendons le chant des oiseaux et le passage n'est que très rare puisque c'est essentiellement résidentiel. Le village ne compte que 2400 habitants. C'est encore plus petit que le village de mon enfance! Ce sera notre toute première maison avec jardin avec l'allée bordée d'arbustes et le lierre qui court sur la façade, manque plus que le chien! Nous emménagerons le 12 septembre, OUI, je sais, c'est demain et aucun carton n'est commencé. On a peur de rien ici.


Le nord

Camille et moi, on reprend nos petites habitudes citadines du nord et on cherche les endroits verts, animés pour les enfants, les bacs à sable, les animaux de la ferme... Je souffre d'être enfermée, je souffre du bruit des voitures, de cette voie trop passante, famille et amis sont loin et le soleil peine à percer les nuages. Nous ne sommes pas à plaindre, loin de là, notre vie est confortable et nous découvrons toujours de chouettes endroits typiques de la région  (Les Estaminets dans la campagne belge, la côte d'Opale,) mais j'ai toujours dans un coin de la tête que notre retour en France n'est pas définitif. 


Pique-nique improvisé à la ferme Dehault

Moment de grande créativité



Mis à part ce climat tout pourri, je suis ravie d'avoir retrouvé mon groupe de copines mamans, nous avons repris nos réunions du mercredi dans un resto-tapas. La semaine dernière, l'une d'entre-elles manquait à l'appel, une nuit de contractions plus tard et nous avons reçu un joli message de naissance. Une autre est enceinte jusqu'aux oreilles et l'excitation se fait sentir. 


Camille

Camille a passé de super vacances: nu toute la journée à gratter la terre, manger des mûres, faire la connaissance de grenouilles et d'escargots, faisant pipi debout dans les fleurs, se roulant dans le sable à la mer... sans oublier ses nombreuses voitures et animaux qui jonchaient le sol de chez sa mamie! Il est revenu grandi! Il nous tient des conversations assez cocasses et part dans des intonations qui me font légèrement penser à moi... " Mais enfin, maman, c'est pas grave!", " Attends, regarde, je vais t'expliquer, alors..." , " Je ne sais pas trop si je vais aimer..."



Hello, j'ai mangé des mûres!

Regarde tonton, c'est le barbecue!

Crevé après la plage, "ne touche pas à mes chips ou je mords!"


La grande grande nouvelle, c'est que disons au revoir aux couches la journée et pendant les siestes et ça c'est vraiment super!


L'homme

L'homme de la maison n'a eu qu'une semaine pour se reposer (comparé à mes deux mois de glandeuse, c'est peu!) et dès fin juillet il repartait à Shanghai, à Hong Kong et en Allemagne pour des meeting hautement importants. 

Il nous fait les montagnes russes de l'humeur selon les jours... Certains jours, j'ai l'impression qu'il va tout plaquer pour monter sa boîte et d'autres jours, il est le roi du pétrole! Je ne doute pas une seconde que ce n'est qu'un début dans sa carrière et que son ambition l'emmènera très loin car il est humble et passionné et qu'il aime le travail bien fait. Je ne le dirai jamais assez mais je suis fière de lui et de son parcours.

Le dieu de la plancha!


Et moi?

Je suis censée faire des cartons, mais je n'ai pas commencé. Je passe mes journées avec Camille, je range, je joue avec fiston, je cuisine, je sors me balader, la vie n'est pas si mal! J'ai quelques soucis en tête mais mon éternel optimisme me dit que tout ira bien.

Je sais que l'heure est encore au calme... avant le gros tourbillon de rentrée et celui du déménagement! Ensuite, il y aura octobre et les trois ans de Camille, nos quelques jours à Nantes pour un baptême à la Toussaint et les fêtes de fin d'année dans la maison qui commence à être rénovée. Je sens que tout file à vive allure. Pour l'heure, il me tarde de pouvoir passer mes weekends dans ma nouvelle maison, bricoler dans le jardin et cocooner près de notre nouvelle cheminée! 





J'écris de moins en moins souvent par ici, du coup, vous voilà avec une sacré tartine! :) 
A bientôt mes ami(e)s, j'espère être encore vivante dans deux mois!



3 commentaires:

  1. Quel plaisir de te lire :) <3

    RépondreSupprimer
  2. Je suis jalouse! Une maison avec 4 chambres, un jardin... :) C'est super pour vous, pour Camille surtout! On a finalement vraiment oublié de faire un selfie... La prochaine fois! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de passer de temps en temps ma chère Nancy! Oui, je suis ravie même si ça me stresse beaucoup de tout faire en même temps.
      Des bisous

      Supprimer