1 juin 2015

News from the north (May 2015)

C'est toujours le même schéma, je lis quelques articles, toujours très bien écrits ( Oui, je parle de toi " La vie en Tisanie " et de toi aussi "maman de bientôt 4 en Chine"!) et ça me donne envie de reprendre le clavier, de vous livrer quelques-unes de mes pensées du moment, mes lectures, mes plaisirs et déplaisirs, de vous raconter la dernière bêtise de Camille et d'en rire, de vous dire combien j'ai été paresseuse ce mois de mai et que ça ne s'arrange pas en juin. Allez hop! Je me lance!


Que c'est dur de prendre l'école après les vacances, je n'y arrive toujours pas... Moins on travaille et moins on en a envie, je ne bosse que deux jours par semaine et pourtant je traîne les pieds et je compte les jours qui viendront me délivrer de mes sacrés CM2, bon bon, je les aime bien hein... mais en fin d'année, ils sont survoltés, bavards, bruyants... bref, ce sont des pré-ado! Ils ne parlent que du collège et les petites histoires de la cour prennent le pas sur tout le reste, alors bon, mes séances de géométrie, d'anglais ou de sciences hein? Il faut dire que je suis plus motivée par des dernières lectures* et mon stage en école maternelle montessori début juillet. Je me dandine rien que d'y penser, bon sang, quel bonheur ça va être! Je me permets de mettre une photo de la classe de maternelle que j'ai vue sur le site dont l'adresse est ci-dessous.

http://apprendre-montessori.fr/


La suite du programme de juillet va être tout aussi délicieuse, comme à la façon des "Petits mouchoirs" mais en moins tragique, nous avons loué une maison au pays basque avec des copains et leurs enfants pour une semaine. Trois couples, un gars, trois enfants (9, 5 et 2 et demi) et deux bébés (10 mois et 2 mois). Des amis d'enfance, les meilleurs, leur femme et toute la smala! Oh que ça va être drôle et pas du tout reposant! Que j'ai hâte! On va rire comme des baleines, faire des barbecues, boire, lézarder à la piscine et laisser nos enfants faire n'importe quoi... parce que bon, c'est les vacances! ( Tu veux manger des chips?)

Papa nous quittera après ça et repartira à la guerre pendant que fils et moi-même irons glander sous le soleil de la campagne héraultaise... deux ou peut-être trois semaines chez ma mère, peut-être même quelques jours à Montpellier mmmhhh allez!.

Campagne près de l’étang de Thau

Je n'ai pas encore décidé de mon retour dans le nord. Tant que je ne connaîtrai pas mon affectation pour la rentrée prochaine, j'aurai du mal à me projeter et je ne sais pas trop comment je pourrais préparer quoi que ce soit. Quel niveau? Simple ou double? Une ou plusieurs classes? A combien de milliers de km de chez moi? Qu'ils sont vaches avec leurs professeurs débutants quand même, ce métier n'a rien pour attirer les foules, faut aimer galérer un peu quand même non? lol. Avec un peu de chance, j'en saurai davantage fin juillet, croisez tous vos orteils pour moi sinon j'y suis jusqu'à fin août!


Bon, nous y sommes, Camille au rapport.

Le fameux t-shirt

Camille, toujours égal à lui-même, est très grognon après la sieste le week-end mais très heureux et super mignon les premiers soirs de semaines en rentrant de la crèche. Ce soir, notre complicité était particulièrement intense: lecture, déguisement de fantôme, bisous et caresses sur le dos... Ça c'est pour la partie où je kiffe être maman. J'ai encore une trace de morsure du week-end dernier, ça c'est la partie moins fun. Hum. 

" Tu étais en colère dis donc, regarde, tu as failli m'arracher le bras mon amour! "

Non, mais vous croyez vraiment que j'ai dit ça? 

Allez, dans le désordre: 

Il adore: 
- casser les oeufs pour faire des crêpes et toute activité où il peut s'asseoir sur le plan de travail de la cuisine.
- jouer des heures à faire des empreintes de voitures dans la pâte à modeler (et de la farine...)
- que je lui raconte l'histoire de boucle d'or et les trois ours. 
- courir en tenue d'Adam et se faire un foot improvisé dans le couloir.
- observer les autres enfants dans le parc sans forcément jouer avec eux.

Il déteste:
- les cris d'autres enfants (ça le gène et ça lui fait de la peine).
- s'endormir seul.
- qu'on le force à faire quoi que ce soit.

Pour la dernière phrase, vous allez me dire: Quel enfant aime être forcé? Aucun bien sûr. Mais certains sont plus flexibles, si tu veux arriver à tes fins avec Camille (qu'il enfile son t-shirt Mc Queen au hasard) il va falloir lui expliquer longuement que la naturisme ne fait pas partie de nos vies (et surtout pas à Lille bordel, ça caille ici!).

Sur ces mots remplis de poésie, je vais sombrer dans mon lit et puis mince, je me laverai les cheveux demain matin.

* Catherine Gueguen " Pour une enfance heureuse "

8 commentaires:

  1. Ce Camillou est beaucoup trop chou <3 dis donc ton ete me donne tres envie, Ca va être chouette :-) et encore une ressemblance avec le mien, il adore être assis sur le plan de travail pour voir ce que k on fait ! Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dis depuis longtemps qu'ils se ressemblent nos petits! :D c'est vrai qu'il peut être chou et démoniaque aussi lol

      Supprimer
  2. Comme j'adore te lire... tu me fais rire et réfléchir en même temps! J'ai hâte d'entendre parler de ton stage Montessori qui je suis sure va te motiver et t'inspirer encore plus pour ce métier pas toujours facile mais qu'on aime tant... de lire le récit de vos vacances de "fous", de continuer de voir Camille grandir...
    Bon courage pour la fin d'année scolaire!

    Ludi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ludi, rien ne me fait plus plaisir de garder contact avec toi, si loin dans ton Australie d'adoption! Hâte de voir la suite des aventures du petit E. Il avance, j'ai vu? hum... t'es pas sortie! :)

      Supprimer
  3. Haha, "je me laverai les cheveux demain" ! Combien de fois dans la semaine je la dis cette phrase ? :-P

    Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahha! Oui... c'est pas graaaaave! :D

      Supprimer
  4. Moi aussi tes vacances me font rêver ... le Sud de la France, la chaleur, le soleil, la piscine, les lézards sur les pierres chaudes, les apéros, les journées où on n'a rien d'autre à faire que de ne rien faire (en sirotant un petit thé glacé allongée sur la pelouse ... Argh, je crois que je m'égare !
    Profite aussi à fond de ton stage, je vais être jalouse, c'est sûr ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. ah mais c'est que je prends du retard sur ton blog depuis que tu n'es plus sur HC!!! merci pour le compliment!
    bisous!

    RépondreSupprimer