23 oct. 2014

Vivre en France: j'aime / j'aime beaucoup moins (2)

Je ne sais pas pourquoi j'ai commencé par les côtés positifs parce que du coup on va finir sur du négatif, c'est dommage. J'avais peut-être besoin de mettre en avant les jolies choses de notre vie car je sens poindre un petit coup de blues pré-hivernal. Ne vous en faites pas, tout va plutôt bien mais certains aspects de la vie française nous pèsent. C'est normal me direz-vous, même vous, Français de France n’êtes pas toujours satisfaits de votre vie j'en conviens.

Sauf que... lorsque vous sentez poindre dans le creux du ventre cette envie irrésistible et folle d'un ailleurs et que cette envie prend le pas sur tout le reste, il est temps de se poser des questions.

Alors, en vrac parce que je ne vais pas m'étendre sur chaque point, voici un petit condensé des choses agaçantes dont je me passerais bien:

- Les lourdeurs administratives
- La mauvaise humeur de certains qui entraînent beaucoup d'incivilités quotidiennes
- Le coût du confort moyen
- Les horaires d'ouverture des magasins
- Le monde fou le samedi en ville et le vide des rues le dimanche
- Les salaires qui ont dû mal à décoller tout comme les promotions
- Le manque d'ouverture sur ce qui se passe ailleurs
- L'idée très conventionnelle qu'à notre âge IL FAUT S'INSTALLER ET INVESTIR sinon c'est certain tu as raté ta vie!


Heureusement il y a toutes ces choses positives dont je parlais dans le post précédent. Je sais que partout, il y a des inconvénients et des avantages mais je pensais pouvoir supporter plus facile les inconvénients de mon propre pays. Eh bien, apparemment pas!

Mon homme et moi avons eu de grandes discussions dans nos mini-réunions de famille, de grandes discussions qui mettent bien en avant le fait que nous passons par une étape nécessaire et positive en France car nous évoluons chacun de notre côté mais que ce n'est pas terminé... qu'il y a encore trop de choses intéressantes et folles à faire ailleurs (pas seulement pour les vacances) pour s'installer en France jusqu'à la retraite. Je pense qu'il va falloir profiter beaucoup de nos familles et amis parce que nous serons très vite prêts à passer à l'étape suivante...


http://www.agorafinance.fr/les-avantages-de-lexpatriation/







5 commentaires:

  1. Comme je vous comprends de vouloir repartir ...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sophia, je vous comprends d'où notre envie de vivre ailleurs aussi...

    RépondreSupprimer
  3. Et quelles sont vos destinations préférées? :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah!!! Ça sent l'expatriation avant les 3ans de Camillou?

    RépondreSupprimer