16 juil. 2014

Reconversion professionnelle (suite et fin...)

Il y a un an, je revenais de Taiwan avec l'envie forte de me reconvertir. J'écrivais d'ailleurs cet article . Je me souviens de cet été-là lorsque je passais mes journées chez ma mère à la campagne, m'occupant de Camille et rêvassant à ce que pourrait être mon futur professionnel à Lille. 

A Taiwan, j'étais professeur de français, je donnais des cours aux étudiants taiwanais, aux adultes, aux plus âgés. Il y avait des mères-au-foyer qui voulaient progresser dans la langue de leur mari, des jeunes gens intéressés par la France et voulant visiter notre pays, y étudier la mode et les arts, des travailleurs qui cherchaient une activité agréable pour socialiser. Il y avait de tout dans mes classes. Bonne ambiance la plupart du temps! 

Que j'ai aimé faire ce métier! 6 ans de ma vie, une parenthèse magique comme je l'appelle. 

Le dernier jour de la session d'été 2012, mes élèves m'offrent une carte, je suis enceinte de 5 mois.

Autre classe, en 2011 comme l'indique le tableau, des élèves débutants au top! 

Mais le FLE est un métier très précaire et mon statut en revenant en France me faisait peur. Je me sentais très remplaçable, une parmi tant d'autres... alors qu'à l'étranger, je me sentais unique, je me sentais légitime.

Pendant tout ma grossesse, j'y pensais, puis quand je suis restée à la maison avec Camille. La première année est difficile et je ne suis pas de celles pour qui tout roule comme sur des rails. Pour moi, les premiers mois étaient durs, les nuits étaient hachées, mes journées n'étaient pas toujours un long fleuve tranquille. Encore aujourd'hui, c'est parfois rock'n roll.

Alors, le travail, j'y pensais. 

Qu'est-ce que je vais faire en rentrant en France?

A un moment, j'ai beaucoup hésité entre continuer l'enseignement dans le primaire et débuter des études d'infirmière. Ne me demandez pas pourquoi, j'avais ça en tête.

Puis, j'ai pensé à un métier près des jeunes enfants. Je me suis même inscrite à une journée de conférence sur le métier d'EJE. 

Puis Camille est rentré en crèche et j'ai appelé l'ESPE (IUFM) pour voir, juste comme ça, quand commençaient les inscriptions pour le concours et s'il existait des formations. J'ai bien fait d'appeler cette semaine-là car il ne restait que 4 jours avant la clôture des inscriptions. OUPS! Je me suis précipitée, vite vite, j'ai fait les papiers nécessaires et je me suis pointée le 14 octobre pour le premier cours de ma formation.

A la bibliothèque

Je me suis dit: " On va essayer, je ne perds rien à m'instruire, à prendre des cours même si je rate cette année, au moins je verrai ce que c'est! " Sans oublier que j'avais enfin quelque chose à faire: aller en cours.

Jusqu'en décembre, j'étais assez tranquille niveau rythme, je bossais le français et les maths et je m'informais sur les rythmes, sur l'école aujourd'hui, je regardais des vidéos, je lisais des articles. Ça m'intéressait!

Petit à petit, j'ai commençais à me rêver maîtresse d'école, je me revois encore croiser ce petit groupe scolaire qui revenait sûrement d'un cours d'EPS, je les voyais se tenir la main deux par deux et la maîtresse derrière qui disait: " Lucien, arrête de faire l'idiot, mets-toi dans le rang! " 

Mon sourire. L'envie d'être à cette place.



En janvier, gros coup de massue. Plus que 4 mois avant les écrits, mon dieu, je n'y arriverais jamais! J'étais stressée, j'essayais d'avoir un rythme de travail  les journées où Camille était à la crèche mais c'était dur car il était souvent malade cette période. 

Fin avril, les écrits se sont bien passés, j'en ai un très bon souvenir. J'y suis allée avec une copine, on était excitées comme des puces, on criait, on chantait, on riait! On y croyait! 

Le 20 mai, au sorti de la douche, encore enroulée dans ma serviette et la brosse à dent à la bouche, je découvrais les résultats:

ADMISSIBLE


Première étape passée! Gros soulagement mais le stress revient vite car il ne reste que quelques semaines et encore un programme chargé à réviser. Je travaille comme une dingue, autant je me sentais cool pour les écrits autant les oraux me foutent les boules!

Fin juin, les oraux arrivent. J'en sors épuisée, malade mais confiante. Je n'ai pas été parfaite mais j'ai fait preuve de professionnalisme et je crois que j'ai montré une attitude qui prouve que je suis capable, qui montre que c'est un métier que je ferai avec tout mon coeur.

Mon stage en PS 

Très vite, j'oublie tout ça car nous sommes enfin en vacances, en famille, dans un village perdu du Vaucluse, le calme règne, toute notre attention est porté sur Camille, nos journées suivent son rythme, sans pression.

Le vendredi 4 juillet, jour des résultats, nous recevons papi des Cévennes et sa femme, ils viennent nous voir au Barroux. Nous allons visiter le château du Barroux, l'orage gronde et nous rentrons quasiment avec la pluie. Je passe une journée bien agréable, sans trop penser aux résultats.

Le Barroux dans le Vaucluse

A 17 heures, je demande à l'homme une connexion sur sa tablette, je n'ai pas touché internet depuis plusieurs jours, je me sens bien, légèrement nerveuse.

J'ouvre la page des résultats et je me rends à la lettre de mon nom de famille.

Et là... je vois...



ADMISE



"Je suis là, regarde, c'est moi. Je suis maîtresse!"



Je n'en crois pas mes yeux! Ou plutôt si, je sais, je savais que je serais maîtresse mais aussi vite, seulement un an après notre arrivée dans le nord, c'est assez déstabilisant! Quelle nouvelle!

Aujourd'hui, je suis donc en vacances encore pour plusieurs semaines avant de commencer fin août ma semaine d'accueil et de connaître mes affectations.

L'année 2014-2015 va être une année de folie pour moi, ma première année de professeur des écoles, la découverte de ce monde, les enfants, le travail, les collègues, les parents d'élèves... j'ai peur et je suis excitée à la fois! 

Je repense à toutes ces personnes qui ont cru en moi, à ces mots que j'ai entendu quelques fois: " Tu es faite pour ça! Ne doute pas de toi! "

J'espère que je ne décevrai pas ces personnes, ni moi d'ailleurs.

.......................................................................................

J'ai reçu mon relevé de notes hier et j'ai découvert une bonne surprise, mon score en math qui dépasse ce que j'avais prévu, une très bonne note à mon oral sur la maternelle que je croyais avoir raté. Une belle moyenne. ^^

Aujourd'hui, je prépare mon dossier d'entrée dans la fonction publique, ça me fait tout drôle de penser que je suis fonctionnaire de l'état, que j'aurai le temps de m'occuper de Camille car nous aurons les mêmes vacances. J'espère être à la hauteur.

25 commentaires:

  1. Toutes mes félicitations ! Je suis très admirative que tu aies réussi à préparer et à décrocher du premier coup ce difficile concours tout en ayant un enfant en bas âge !
    Un grand Bravo !
    J'espère que tu t'éclateras dans ce métier !

    RépondreSupprimer
  2. Félicitations, tu as bossé comme une folle cette année, je suis ravie que tes efforts aient été récompensés ! Tu seras une super maîtresse, j'en suis certaine, tu aimes les enfants, enseigner, ça ne peut que le faire ! Bises

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Sophia! Quelle heureuse nouvelle.
    Tu es courageuse, tu as fait un sacré chemin depuis la naissance de Camille entre la préma, le retour en France, les cours et le reste.
    Je suis ravie pour toi, une belle récompense de tes efforts et une nouvelle page de ta vie à écrire

    RépondreSupprimer
  4. Bravo!!!
    J'ai étudié le FLE, puis enseigné de la maternelle au lycée (la littérature) avant d'être prof de français en prépa concours. A 39 ans je pense à me reconvertir et je vais m'inscrire pour le concours de prof des écoles.
    Je suis excitée et terrifiée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu y arriveras avec toutes ces expériences! Je te conseille un très bon site: Vivi et le CRPE, des fiches et des résumés très bien faits. Cette Vivi est maman de trois enfants et vient d'avoir son concours, c'est une référence! Bon courage! :) Autre chose, la tante de mon homme s'est reconverti à 40 ans et elle a eu trois concours cette année-là (dont le CRPE) et un bébé. Tu vois, tout est possible!

      Supprimer
    2. Ho merci mille fois pour ces encouragements et ces conseils
      Après quelques semaines de réflexion (merci les vacances!) je me suis décidée à passer l'an prochain le CAPES interne de lettres modernes et le CRPE en externe (il n'y en a pas en interne dans mon académie).
      Je te remercie encore une fois et te souhaite bonne chance et bonne continuation!

      PS: j'ai connu la crèche et les galères d'un enfant TOUT LE TEMPS malade. Le papa et moi avons chacun 6 jours par an enfant/malade. On tentait de gérer au jour le jour mais pfiouu depuis ses 2 ans il doit être immunisé car quasiment plus rien (bon on oublie le pic de fièvre la veille du réveillon et les 24 h à l'hopital pour une otite!)

      Supprimer
  5. Bravo Félicitations, c'est un joli métier que j'aurais aussi sûrement aimé exercer, sait-on jamais si un jour j'ai le courage d'une reconversion professionnelle. Plein de bonheur pour cette nouvelle vie pro

    RépondreSupprimer
  6. Bravo bravo!!! Quelle efficacité! Et puis, tu n'as plus à te faire de soucis pour l'avenir (professionnellement parlant), c'est chouette :) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nancy pour ton soutien indéfectible!
      Depuis le 11 septembre 2010, je vois mon avenir de plus en plus heureux, je n'ai aucun doute, la vie me surprend si souvent, pas toi? :)

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  7. Génial! Toutes mes felicitations maitresse ;-)
    Profite bien de ces vacances et bientottu feras toi aussi ta rentrée scolaire!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Très heureuse pour toi!! Bravo!!! Tu seras une merveilleuse maîtresse, je te souhaite une belle carrière et un bon épanouissement professionnel et personnel!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire de mon mieux, une carrière qui débute à 32 ans presque 33 ans, il faudrait que j'arrive au moins à faire 15 ans de carrière! Au boulot!

      Supprimer
  9. Je vous lis de loin et ne commente jamais mais ici, tout de même, cela vaut bien des félicitations! Bravo pour cet "exploit", profitez bien de ces vacances bien méritées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :) Votre blog a de très belles photos! Je m'en vais le découvrir!

      Supprimer
  10. Whaou, félicitations Sophia, ce concours n'est vraiment pas facile, tu dois être heureuse d'y être arrivée du premier coup !!! Bises et bonnes vacances en attendant cette grande rentrée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse, incrédule, satisfaite, humble... des tonnes de sentiments se mélangent!

      Supprimer
  11. Très émouvant ton article ! En tous cas, moi, il me mets un peu les larmes aux yeux. Peut être parce que je pourrai très bien me mettre à ta place (enfin, pour la partie ADMISE, je sais pas !). On sent bien que ça a été très rapide et très intense. Je te souhaite de profiter à fond de ces dernière semaines de vacances et d'être une maîtresse qui saura guider ces petits dans les années les plus importantes de leur parcours scolaire (si si ...).
    Encore bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne, sur le coup, je ne me suis pas rendue compte et en relisant, oui, j'ai bien écrit un bout de vie qui m'émeut assez je dois dire!

      Supprimer
  12. Felicitations!!!! :) Ravie pour toi! et un article vraiment tres emouvant! un superbe denouement! bonnes vacances et bon courage pour la rentree!

    RépondreSupprimer
  13. J'avais lu la bonne nouvelle, bien évidemment, mais je ne t'avais pas encore félicitée! Bravo, quel belle réussite, tu peux être fière! Toi qui avais peur, qui pensais ne pas y arriver, qui disais que tu n'assurais pas... regarde! Je suis complètement admirative, vraiment!
    La prochaine fois que tu descends dans le sud, j'espère qu'on pourra se croiser ;)
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  14. C'est merveilleux, bravo !
    Je te suis depuis le printemps 2012 et c'est super de voir la façon dont tu évolues.
    Bonnes vacances à toi, fais des réserves d'énergie pour la rentrée ;).

    RépondreSupprimer
  15. Et bien, toutes mes félicitations !!! Je suis extrêmement contente pour toi ...

    RépondreSupprimer