14 févr. 2014

Bilan de prématurité

Hier, j'ai passé une longue journée à l'hôpital pour Camille. 

Le programme était plutôt chargé:

- Radio des poumons
- Echographie de l'abdomen pour déceler d'éventuels angiomes sur le foie
- Un bilan avec orthoptiste et ophtalmologiste 
- Un bilan ORL
- Une séance avec la psychologue
- Un bilan dermato pour les angiomes
- Et pour finir, auscultation et vaccination avec la pédiatre (qui est juste la femme la plus gentille du monde)

Nous y étions à 8h30 et nous en sommes reparties vers 16 heures, une très longue journée donc.

Quand nous sommes arrivés, il y avait une autre maman très sympathique avec sa fille du même âge que Camille, nous avons partagé la même chambre toute cette journée et à côté une autre maman était là avec ces garçons, des jumeaux.

Le matin a été TRÈS DUR, car Camille était épuisé et effrayé par les examens et certains docteurs et que j'avais oublié le doudou (honte à moi!). Bébé très très grognon et malheureux, collé à maman. Je n'ai pas eu une seconde de répit, je n'ai pas eu le temps d'aller au toilettes où de manger quelque chose. L'autre maman, très gentille, avait l'air de gérer à merveille, je me sentais légèrement bordélique à côté d'elle. 

Finalement, Camille s'est calmé avec un docteur homme qui l'a fait participer à l'examen, qu'il lui a parlé, qui l'a considéré. Ce qui n'avait pas été le cas avec une autre dame qui m'avait forcé à lui tenir les bras malgré sa crise de nerf, je voyais bien que c'était inutile et j'étais vraiment désemparée qu'elle ne nous laisse pas une minute pour que je le calme. Elle était pourtant douce dans sa façon de parler mais elle n'a pas eu un mot de réconfort pour Camille, ni pour moi. Et quand ça a été fini, elle m'a gentiment dit de partir. Sans un autre mot. 

Mais le reste de l'équipe a été top, je dois le dire, les étudiantes stagiaires, extra! La pédiatre, une femme en or! 
Maman, je veux partir...
Cette journée n'aura donc pas été inutile puisque nous savons que Camille:

- n'a pas de problèmes de vue (enfin si un truc léger qui ne nécessite pas de lunettes)
- n'a pas de problèmes sur le foie et aux poumons
- La vingtaine d'angiomes va disparaître avec le temps, même les deux gros sur la tête. Pas de laser pour elle, c'est inutile.

Par contre, il a une otite. Ce qui expliquerait nos nuits entrecoupées depuis 3 semaines, je n'avais absolument pas remarqué, cette maladie est vicieuse, quand l'enfant ne parle pas, il faut vraiment bien l'observer. Après la prise des antibiotiques, Camille a fait une nuit sans interruption, comme avant. OUF!

Il y a eu la fameuse séance PSYCHO-MOTRICE! Et là, c'était top, j'ai adoré. La psy a fait faire quelques exercices à Camille avec des objets, des cubes, des puzzles. Je me suis rendue compte de ses progrès, elle avait l'air de dire qu'il n'avait aucun retard significatif. Il fait des choses de son âge. 

Elle m'a posé des tas de questions sur ses jeux.

Et elle m'a fait parler. Je me suis rendue compte que je me dévalorisais beaucoup dans mon rôle de maman et que je ne supportais pas la douleur physique de Camille, la gestion de la douleur est un thème qui revient sans cesse dans mon discours sur la prématurité. 

Elle a reconnu que j'avais vécu une EXPÉRIENCE TRÈS DURE avec Camille car les mamans françaises ont le droit de passer des heures avec leur(s) bébé(s) en soins intensifs, voire de rester dormir et que moi je n'avais droit qu'à 30 minutes par jour. Ce qui explique que nous (Camille et moi) ayons eu besoin d'être collés l'un à l'autre pendant plusieurs mois, portage, dodo, câlins... (il a dormi sur moi longtemps).

Le petit plus de la journée aura été  la pause café avec les mamans, les infirmières et la pédiatre. Un moment d'échange bien agréable, l'écoute des professionnels de la prématurité, la réponse à des questions que j'ai toujours voulu poser: une des plus importante c'est que je ne suis pas à risque pour ma prochaine grossesse, j'ai autant de chance qu'une autre maman d'accoucher à terme, je repars donc de zéro mais je serai bien surveillée. La deuxième chose qui m'a rassurée c'est de savoir que je n'ai pas accouché rapidement parce que Camille était petit, NON, j'ai juste une nature à accoucher plus vite, c'est bien plus probable.

Bref, je suis bien contente que ce soit terminé car c'était quand même épuisant. Aujourd'hui, nous sommes en tête à tête et ce soir nous irons manger et dormir chez des amis, c'est l'aventure!

Bon week-end à touTES! 

( Article écrit en plusieurs fois entre un coup d'aspirateur, deux cafés, Camille qui joue à la ferme, deux changes, une collation pour lui, un petit-déj pour maman... j'ai mis 3 heures quoi... LOL)

10 commentaires:

  1. Contente de voir que tout va bien pour Camille à part son otite qui explique enfin le pb des nuits (ça m'étonnait vraiment que ce soit dû à son alimentation). Je vois aussi tout le suivi qui est fait et je trouve cela vraiment génial et utile !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Quel marathon! Heureusement que la journée a plutôt bien fini :) Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Une très longue journée effectivement, qui a du être malgré tout enrichissante de voir les progrès de ton petit, qu'il n'a pas de souci, un grand soulagement. Par contre l'otite on la décèle comment résultat... ça m'intrigue !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben j'imagine que les enfants se touchent les oreilles fortement... mais Camille ne les touchait pas plus que d'habitude, il se mordillait plutôt les mains, alors j'ai pensé aux dents. Je ne sais pas. Comportement anormal je pense, comme ces nuits qu'il ne faisait plus bizarrement! Heureusement que j'ai eu un contrôle! :/

      Supprimer
  4. C'est bien je trouve ce genre de journée, je pense que les mamans de préma ont besoin de ça, par contre ça pourrait être mieux amménagé avec une puer pour s'occuper des petits quand la maman va boire un coup ou faire pipi : et puis aussi l'attitude de certains docteurs pas adapté aux besoin de l'enfant (par contre le docteur homme super, et très R.I.E d'ailleurs ! ;-)
    Et la séance chez le psy je l'espère t'as fait du bien au final même si c'est toujours douloureux sur le coup : quand j'y repense ça me fait hurler 30 min par jour, je ne comprend pas...
    Bon il va bien au final et c'est ce qui est le plus important :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Mymou, mon docteur taiwanais est un de mes amis FB et il comprend l'anglais, veux-tu lui envoyer un message? ;)

      Supprimer
  5. 30 minutes par jour ce n'est rien! c'est difficile de faire connaissance en si peu de temps! moi j'avais toujours peur qu'il ne me reconnaisse pas si je ne restais pas plusieurs heures par jour... avec mon fils les horaires étaient beaucoup plus larges: de 14h a 19h en réa, puis 24/24h en neonat, et avant qu'il sorte j'ai passé deux jours et deux nuits avec lui.
    moi je déteste ces journées entières d'examen, c'est un marathon et c'est stressant pour le bebe comme pour la maman.(meme si au final ces examens sont le meilleur moyen de nous rassurer...)
    je suis contente que tout se soit bien passe avec camille.
    emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne saurai jamais pourquoi à Taiwan, les règles sont si strictes.
      Et comme toi, je ne suis pas fan de ce genre de journée! C'est un mal pour un bien j'imagine et je garde en tête, la pédiatre qui est extraordinaire!
      Merci pour ton message Emilie!

      Supprimer
  6. Camille is a very healthy baby, and you are a great mother!
    des bisou bisou<3<3<3
    c'est Ashley.:D

    RépondreSupprimer
  7. De jolies nouvelles. Pas evident tous ces examens mais si tout va bien ou presque temps mieux !
    Des bibis

    RépondreSupprimer