24 juin 2013

The mother inside me

Avant bébé, il y a des convictions, des envies, des désirs.
Après bébé, il n'y a que lui. Il prend toute la place, il est entier, il est ce petit-être qui n'a rien demandé. Il est là, il crie, il a faim, il est fatigué, il veut jouer, il veut votre chaleur et là... vous devenez mère, vous le suivez, vous l'écoutez, vous l'observez et vous faites de votre mieux pour cet être unique avec votre coeur et vos gestes de maman unique.
Il est évident qu'à cet instant où vous vous découvrez (maman et bébé), il n'y a personne, personne, personne qui peut savoir MIEUX que vous ce dont ce bébé a besoin! ( Sauf papa of course! )


14 décembre 2012 - bébé est né depuis 2 mois- mais en fait, il n'est pas né!


Voici donc mes convictions avant bébé et la réalité quelques jours, semaines et mois plus tard:

J'avais terriblement envie d'allaiter malheureusement je n'ai pas pu. Le prochain va bouffer du néné ! 

J'avais envie de m'essayer au portage plutôt qu'à la poussette, résultat, les deux me conviennent. L'écharpe n'a pas été une réussite mais je l'ai utilisée (JPMBB), le sling prend du galon sur la longueur, c'est un super portage d'appoint!, le porte-bébé est mon grand gagnant (Ergobaby) et je suis toujours à la recherche d'une bonne poussette car j'en aime beaucoup l'utilisation et bébé aussi!

Je pensais que mon bébé dormirait dans un berceau, que j'aurais un cosy à la sortie de la maternité et que bébé dormirait dans sa chambre (ou du moins dans son berceau) dès les premières nuits ( AH AH AH la blague!!!), résulat? Mon bébé n'a jamais vu la couleur d'un cosy de sa vie (d'ailleurs, ça sert à quoi?), son endroit préféré pour le dodo c'était le coin du canapé et moi, j'ai dormi avec mon enfant sur moi pendant 3 mois environ, oui... c'était dur!.  Dormir avec bébé était plus reposant pour tout le monde. Il a vraiment dormi dans son lit 3/4 mois après son arrivée à la maison.

Je n'avais pas tellement d'aprioris sur la tétine, je n'en ai toujours pas, d'ailleurs mon bébé la prend parfois et la rejette aussi, je ne force rien, je vois juste quand il en a besoin.

J'ai quasiment toujours fait dormir bébé sur le ventre (il dort tellement mieux comme ça!), d'ailleurs, je le pose sur le dos dans son lit et il se retourne avant de s'endormir. 

Je pensais cuisiner des petits plats à mon bébé, finalement, il préfère les petits pots (pour le moment).

Je ne le laisse JAMAIS pleurer ( non non, ça ne lui fait pas de bien à la cage thoracique!!!! Je t'assure!!!), mais ça, c'est quelque chose qui s'est déclenché en devenant maman, on ne peut pas savoir avant comment on va réagir, c'est un instinct, c'est tout, quand on peut pas, on peut pas, c'est viscéral! Et je me fiche pas mal de ce que les gens ont à dire à ce sujet.

J'ai souvent mon bébé dans les bras, et je ne m'imaginais pas que ça m'agacerait autant d'entendre des critiques à ce sujet, de quoi je me mèle? 

Le maternage, j'en avais beaucoup entendu parlé (en trouvant certaines choses intéressantes, d'autres excessives). Aujourd'hui, je sais que ce mot n'est qu'une étiquette. 

Le maternage? Le parentage?

C'est juste l'amour qu'on porte pour ses enfants.


* Je me suis permise de reprendre le titre d'un blog que j'aime beaucoup et que je lis religieusement: http://mamanendevenir.wordpress.com/

4 commentaires:

  1. 'C'est tellement juste ce que tu écris! En devenant maman, j'ai énormément changé, je n'ecoute que lui, il a faim, il mange, il veut un câlin je le câline, il pleure, je le prends à bras.... La semaine chez ma mère je m'en suis pris plein la tronche car j'ai donné des mauvaises habitudes à mon fils il paraît.... Mais quand je te lis, quand je vois le bébé plus agé super épanoui d'une maman qui fait comme moi, je me dis que c'est nous qui avons raison!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui oui oui! Il est super épanoui, je suis surement beaucoup plus stressée que lui! ahaha
      Ah mince pour ta maman... je sais combien c'est dur et chiant d'entendre ces commentaires!
      Moi je te lis et je ne vois qu'une super maman à l'oeuvre, continue!!!

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Grâce à ce nouveau site je peux vous laisser un commentaire (sur l'ancien il fallait s'inscrire!)! Je vous suis depuis un moment et j'adore vous lire!
    J'aime particulièrement cet article sur les convictions avant/après... Je suis depuis 3 mois maman d'un petit bout d'chou (arrivé prématurément à 7 mois et demi) et je dois dire que je vous trouve admirable...
    Du fait de ce prématurité (ou pas..!?), je suis (trop?!) proche de mon loulou! Enceinte, je disais que "oh grand jamais il ne dormirait dans notre lit" mais la réalité est tout autre... Et ayant des amies maman, je sens que ma manière d'être et de faire ne leur correspondent pas... Je me posais beaucoup de questions, culpabilisait parfois d'agir ainsi....
    Enfin bref tout ça pour dire que votre article me réconforte, me rassure... Alors Merci ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben ça alors c'est très gentil, pourtant je doute souvent beaucoup. Enfin, au début, maintenant je commence à m'affirmer. Hier, une amie maman de deux enfants me disait qu'après ce que j'ai vécu, il ne faut pas s'en vouloir si on angoisse pour son bébé, si on est pot de colle, c'est normal. Elle a été très compréhensive. Sa mère est d'ailleurs puéricultrice néonat et elle fait le suivi des grands préma. ca m'a aussi fait du bien d'entendre ses mots, non, on est pas folles, on fait ce qu'on peut avec l'expérience vécue.
      Je suis heureuse qu'un petit article comme celui-ci vous réconforte, c'est le but, le partage. N'hésitez donc pas à revenir et partager votre expérience! :)

      Supprimer