8 août 2012

RDV du 5ème mois: 20 SA

Aujourd'hui, c'est le 8 août, la fête des pères à Taiwan. 8 se dit " ba " en chinois et deux " ba" c'est un peu comme dire papa. Joli symbole, jolie date. 

C'est aussi le jour de mon 8ème rendez-vous de suivi de grossesse, amusant!  Je suis beaucoup moins nerveuse maintenant, car je sens bouger la bête quasiment tous les jours.

Alors, quoi de neuf pour ce rendez-vous?  

Une amie taiwanaise psychologue m'a accompagnée (elle m'a traduit toutes les choses trop pointues).

- De bons résultats pour le spina bifida.
- Un joli poids de 541 g pour ces 20 SA. Mon bébé n'est pas trop petit. Il a deux jolies oreilles et donne des petits coups de genou. Une toute petite prise de poids pour moi.
- Une date de prise pour l'écho-morpho, le 20 août. Et une autre pour le test glucose en septembre.


Jusqu'ici tout va bien.


J'avais fait toute une série de questions à poser au docteur, 12 en tout. J'étais un peu anxieuse car je savais que ses réponses seraient déterminantes pour le choix final de mon lieu d'accouchement mais... je suis toujours assez confuse.

La clinique où je suis en ce moment pratique peu d'accouchements, 40 par mois, ils ne sont que 3 docteurs. Ambiance intime, mon docteur m'accoucherait, ça c'est très bien.

S'il arrive une complication, la maman est transférée dans un hôpital assez populaire et pas très récent (que je connais, qui ne m'emballe pas plus que ça). 

En cas de césarienne (30% des cas), le papa ne peut pas assister à l'accouchement, je trouve ça dommage. Mais je le savais...



Pour les accouchements naturels, l'épisiotomie est pratiquée dans presque tous les cas...

Ce qu'ils m'ont dit va à l'encontre de tout ce que j'ai lu sur le sujet (J'ai trop lu d'études canadiennes! ahah). Le docteur préconise une coupure nette plutôt qu'une éventuelle déchirure. Son discours était très rassurant car il disait que c'est seulement le jour de l'accouchement que se prenait la décision et qu'il arrivait qu'il n'en fasse pas. Mais il disait aussi que si la tête était trop grosse, il ne prenait pas de risques mais prévenait la maman. (Merci!)

Par contre, l'infirmière qui me dit (ils sont en duo pendant le rdv) qu'elle n'a jamais entendu parler d'une cicatrice mal faite et de douleurs post-accouchement à long terme, je trouva ça très louche. Je me demande si les femmes taiwanaises se taisent malgré leurs problèmes ou si ça se passe vraiment aussi bien qu'ils le disent. Ce serait pas la première fois que les Taiwanais pratiquent la politique de l'autruche, le monde est merveilleux, bisounours land, yyeeeahhh!

Je ne pense pas qu'il me laisse mon bébé très longtemps après l'accouchement (juste assez longtemps pour faire connaissance):

" Hey, salut, je suis ta maman pour le reste de ton existence sur cette planète, tu me veux?"
" Salut, maman! Ah oui, t'as l'air fatiguée quand même et c'est qui le mec qui comate à côté, mon père? ok, vous avez l'air pas mal, je peux voir tes nénés maintenant, j'ai faim."


La politique taiwanaise est de ramener la maman dans sa chambre (pendant qu'il nettoie et lave le bébé) et de lui apporter son bébé ensuite. Est-ce que ça se passe comme ça en France? 


Enfin, je vous rappelle que toute la conversation se passe en chinois et que je rate peut-être des sous-entendus, des petites choses. Je les ai trouvés très rassurants mais en y repensant, oui, il y a des choses qui ne sont pas très claires. J'ai senti qu'il serait difficile de me faire entendre, que le règlement c'est le règlement. Pourtant, ils ont été très doux, ils ont pris du temps pour m'expliquer. Je vous ai dit surtout les choses qui m'ont marquée. J'ai peut-être aussi quelques aprioris culturels.


A propos du coût, alors là... je suis restée interloquée... il n'y avait pas de feuillets d'informations! Pour une clinique très très classe, connue et blablabla, c'est curieux. Veulent-ils garder les infos secrètes? 
icon_rolleyes.gif

J'ai demandé à la secrétaire médicale le coût d'une hospitalisation chez eux et voilà ce que j'ai eu comme réponse:
Vous verrez quand vous aurez accouché." 
Heu??? pardon? oO

Finalement, j'ai réussi à lui faire dire qu'un côut moyen de 30.000 NTD était à envisager (750 euros).
Bon, à peu près pareil qu'à l'hôpital où je suis allée. Mais pas vraiment de détails. Même mon amie taiwanaise était surprise. J'y retournerai un jour où ce sera plus calme.


Voilà, donc je ne sais toujours pas où je vais accoucher car je n'ai pas encore vu de docteur à l'hôpital. Je crois que ce sera sensiblement pareil. Je prendrai donc ma décision en revenant de France, j'aurais vu un gynéco français et je pourrais lui demander ce qu'il en pense.


En rentrant chez moi après le rdv, j'ai eu la surprise de l'arrivée d'un colis... un énorme colis de ma mère, mon frère et sa Yuly. 

***** EXCITATION TOTALE***** C'est Noël!!!!
Je suis trop crevée ce soir pour vous révéler les belles surprises que j'ai découvertes à l'intérieur! Mais je vous laisse avec un petit avant-goût... monsieur doudou grenouille!

Le premier doudou de mon fils, ça c'est quelque chose!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire