27 mai 2012

Les maux du premier trimestre (t'as cru y échapper?)

Dans l'article précédent, je vous racontais qu'à 3 semaines de grossesse, je n'avais pas de symptômes particuliers...

Ha ha ha... HA HA HA!! HIIIII HHOOOO HUUUU!!!!!! HHHhaaaaaaaa....

Bordel... j'en chie là. C'est horrible. J'ai envie de crever. Oui, je sais que c'est bon signe, et je ne râle pas hein, je ne fais que relater des faits. C'est dommage de ne partager que les bons moments, je te fais un petit condensé des dernières semaines.

Pour résumer, après la dernière écho le 25 avril... j'ai commencé à me sentir hyper nauséeuse. Je crois que mon cerveau avait enfin accepté l'état. J'ai vu qu'il y avait un haricot, là, sur l'écran noir. Minuscule! Mais bien là. :)

Le problème c'est que j'ai commencé ma nouvelle session de cours (ce sont des sessions de 2/3 mois), avec des horaires absolument atroces, je finis entre 21h20 et 21h50 du lundi au jeudi, avec des cours le matin à 9h un jour sur deux. J'arrive donc chez moi vers 23h... imagine dans quel état!

En plus, le mois de mai est un mois de formalités administratives, il faut payer les impôts, aller à l'immigration changer sa carte de résident. J'ai dû aussi renouveler mon passeport. Je cours à travers la ville, dans tous les sens avec mon bide gonflé (aïe!). Je suis crevée et le soir... j'ai 3 heures de cours où je dois rester debout, m'agiter, sourire, parler fort, expliquer, écrire au tableau. (Aaaaaaaaaïïe!) 


J'ai faim. Mais je ne peux manger que des fruits et des lentilles, le reste me donne la gerbe...

C'est pas tant la grossesse qui me fatigue que ces horaires de merde ! Je suis épuisée là... je dors hyper mal, j'ai des seins de 3 tonnes chacun (si tu me connais, tu sais que je suis petite et mince alors prendre une taille de bonnet en 3 semaine c'est chaud...)


Mon homme hallucine: "Putain, tu as des seins ENORMES!"
JE SAIS! NE ME TOUCHE PAS!


La nuit, je me lève 2 ou 3 fois avec mes deux seins qui pèsent 10000 tonnes. Ça fait drôlement mal. Et puis, j'ai mal au bide toute la journée... ça ne s'arrête pas, c'est continuel. Le soir, c'est terrible, j'ai vraiment mal partout, au dos, au ventre, aux seins. Je suis compressée au niveau du sternum (???). Je suis hyper grognon. Je peux pas dormir sur le ventre, ça me compresse, alors je dors avec le coussin entre les jambes, ce qui forme une barrière entre l'homme et moi. 

En fait, j'ai pas vu mon amoureux depuis longtemps... il est là, de l'autre côté du coussin, il me regarde avec ses yeux bleus endormis et il ne sait pas trop quoi faire pour me soulager. Il est fatigué lui aussi, il a un voyage d'affaires aux États-Unis à préparer, son anniversaire à organiser. La maison est en train de s'écrouler... je n'ai pas le temps de m'en occuper comme d'habitude.

Bref, c'est pas facile à gérer ce nouvel état, je suis pas en forme, et j'ai vraiment eu du mal à réaliser ces dernières semaines que je suis enceinte avec toutes ces choses à faire, dès que la douleur se calme, je suis tellement soulagée que je m'endors... 

et je crois que c'est vraiment à cause de ce boulot, de ces contraintes horaires. Je pense que ça se passerait mieux si le soir, à partir de 18h je pouvais être chez moi.

Bon, je vous laisse pas comme ça sur cette note un peu tristounette et négative.

J'ai refait une écho il y a 2 jours le 9 mai. Et nous avons vu un petit coeur battre. :D Ca fait 6 semaines et 4 jours selon les mesures de la machine. 
Ca c'est complètement ouf. :)))) 

Ca va mieux là... à l'heure où j'écris, j'ai fait mon premier achat de grossesse, un soutien gorge super mou et confortable. * BONHEUR *

Je me sens un peu mieux. Je commence à me ressentir sur un nuage... mais je suis toujours sur mes gardes, je ne suis qu'à la moitié du chemin du premier trimestre. Encore 5 semaines.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire